Blog

5 conseils pour se protéger des cyberattaques

cyberattaque

Les outils et les infrastructures informatiques qu’on utilise au quotidien, font souvent l’objet de failles de sécurité, qui facilitent la tâche des hackers et des cybercriminels. Face à ce risque des cyberattaques, les utilisateurs doivent adopter certaines bonnes pratiques. Découvrez, dans la suite de cet article, un tour d’horizon des astuces indispensables pour une meilleure cybersécurité.

Les cyberattaques les plus fréquentes

Faisant de plus en plus de victimes partout dans le monde, les cyberattaques constituent des actions offensives qui ont pour but de détruire des infrastructures, des ordinateurs ou des systèmes informatiques. Ces failles en cybersécurité, peuvent être provoquées de différentes manières.

La forme la plus répandue des cyberattaques est le phishing. Cette technique consiste à envoyer des mails depuis une source qui donne l’impression d’être fiable. Cette pratique vise à obtenir des informations personnelles, ou à inciter la personne qui reçoit le mail à faire une action bien déterminée. La technique de phishing peut impliquer l’utilisation d’un lien ou d’un logiciel malveillant, qui se charge dans votre ordinateur.

Dans le cas du cassage de mot de passe, l’attaque se fait en déchiffrant ce mécanisme d’authentification des utilisateurs. Il peut se faire par une simple recherche dans le bureau physique de la personne. En accédant à une base de données de mots de passe ou en surveillant la connexion au réseau, il est possible de casser la clé de certains utilisateurs et de s’en servir.

Autres type d’attaque via cassage du mot de passe : le Brute Force. Cette technique consiste à tester une multitude de combinaisons possibles. C’est une technique ancienne qui reste toujours utilisée et qui peut parfois prendre des semaines voire des mois.

Comment se protéger contre les cyberattaques?

Bien qu’elles soient très fréquentes, les cyberattaques peuvent être prévenues et évitées en adoptant certaines bonnes pratiques.

Utiliser des mots de passe forts

password fortLa première ligne de défense contre ces failles de sécurité, est un mot de passe fort et unique. Ce dernier doit être assez long contenant des majuscules, des chiffres, des minuscules, des caractères spéciaux… Ainsi, l’accès à vos outils devient de plus en plus sécurisé. Il est aussi déconseillé de mettre des informations personnelles dans le mot de passe, car on peut facilement les trouver sur les réseaux sociaux. Qu’il s’agisse de la date ou du lieu de naissance, du prénom de son enfant ou de toute autre information, ces données peuvent être aisément détectées par un attaquant, et utilisées à des fins malveillantes.

De même, Prendre l’habitude de changer régulièrement son mot de passe, réduit considérablement le risque de le voir détourné.

Eviter de cliquer sur des liens suspects

Pour se protéger contre la cybercriminalité, il faut faire preuve d’une grande vigilance en cliquant sur les liens. En effet, il serait judicieux d’éviter les liens malveillants. Ces derniers se cachent parfois derrière des fake news mais aussi souvent au sein de mails. Pour se faire aider dans ce sens, vous pouvez vous servir des extensions de vérificateurs de liens. En vue de mieux renforcer ses lignes de défense, il est conseillé d’installer un antivirus.

Utiliser un VPN

utilisation d'un vpnLe VPN ou le Virtual Private Networks (réseau virtuel privé) est une solution technique qui permet de crypter les données, sur n’importe quelle plateforme. Ainsi, la tâche du hacker devient de plus en plus difficile. Si vous travaillez à distance avec une entreprise, et vous souhaitez vous connecter à son réseau d’une manière sécurisée, l’utilisation d’un vpn est avantageuse à plusieurs titres. En effet, cet outil protège les données de l’entreprise contre le danger du hacking. Il crée une sorte de canal entre le réseau de la société et l’appareil de l’utilisateur. Il est pas exemple possible d’utiliser un VPN en France afin de se localiser à l’autre bout du monde.

Eviter de se connecter sur des wifi publics

Les réseaux wifi publics constituent un environnement favorable au piratage et aux cyberattaques. Il est ainsi préférable d’éviter de s’y connecter. En effet, les informations échangées peuvent être à l’origine d’une fuite de données confidentielles. Dans ces espaces, les cybercriminels peuvent également surveiller les utilisateurs, ainsi que les informations échangées.

Mettre à jour régulièrement tous les outils et logiciels utilisés

Il est essentiel de mettre à jour les solutions informatiques utilisées, pour renforcer ses lignes de sécurité contre les cyberattaques. Cette pratique permet de combler les failles, qui peuvent être exploitées par les hackers.

4.5/5 - (2 votes)

Laisser un commentaire