DVDRIP, HDRIP… : ces acronymes que nous ne connaissons pas toujours

DVDRIP,CAM, TVRIP…. Nous observons parfois ces acronymes et sigles sur le net sans savoir ce qu’ils signifient. Nous vous proposons un petit glossaire afin de vous présenter les plus populaires.

La notion de RIP

En premier lieu, clarifions la notion de RIP. Il est qualifié de RIP tout contenu qui est extrait en vue d’en réaliser une copie dans un autre format numérique.

DVDRIP

Le DVDRIP correspond à l’encodage réalisé à partir des DVD commercialisés. Le format DVDRIP rencontre beaucoup de succès car il offre un excellent rapport poids/qualité. Nous les retrouvons souvent en .avi pour des fichiers dans la taille fait souvent 700 Mo.

HDRIP

Le HDRIP reprend les mêmes principes que le DVDRIP sauf que celui-ci provient d’une source de haute définition, souvent 720p voire 1080p. De ce fait, un fichier au format HDRIP sera bien plus volumineux qu’un DVDRIP.

BDRIP / BRRIP

Là où le DVDRIP provient d’un DVD, le format BDRIP (aussi appelé BRRIP) est une copie d’un blu-ray. Logiquement ce format est donc de meilleure qualité que le DVDRIP mais aussi plus volumineux. Mais attention à l’encodage car en fonction de celui-ci une vidéo ne sera pas toujours en HD.

TVRIP

Un fichier TVRIP est enregistré directement à partir d’une télévision. Sa qualité est donc extrêmement variable.

WEBRIP

Un WEBRIP est un RIP qui provient généralement d’une source trouvée sur le web comme un postcast ou une offre vod. La qualité est extrêmement variable et dépend notamment de la source originale elle-même.

MD

Acronyme de Mic Dubbed, c’est le format d’enregistrement d’un son qui provient d’un micro. Là aussi, la qualité est extrêmement variable en fonction de la qualité du matériel utilisé afin de réaliser la prise de son

CAM

Le CAM est enregistrement (souvent illégal) réalisé dans une salle de cinéma. L’image et surtout le son sont rarement de bonne qualité à cause de nombreux bruits parasites. On a tendance à l’appeler également SCREANER même si en réalité ce dernier provient d’une prise de vue sur un écran de TV

TS

Un fichier TS ressemble beaucoup au CAM. La principale différence concerne le son qui est réalisé via une source audio externe, et donc souvent de qualité supérieure.

DVDSRC(DVD-SCREENER)

Très proche du CAM le DVDSRC est très souvent illégal et consiste à enregistrer un écran puis utiliser un DVD comme support pour le diffuser.

XviD/DviX

Ce ne sont pas des formats de stockage mais de compression. Souvent utilisé pour le DVDRIP par exemple afin  de faire tenir un film en 700Mo.

Les différentes résolutions

La résolution correspond au nombre de pixels qui composent une image. Donc en principe, plus la résolution est grande, plus l’image sera de bonne qualité. Les résolutions que nous retrouvons le plus souvent sont les suivantes :

480p : La résolution d’un film sur un vieil écran à tube cathodique

720p : La norme d’affichage sur un écran qualifié d’HD Ready. C’est la résolution minimum pour qu’un film soit qualifié de HD.

1080p : Correspond à un affichage qualifié de Full HD

2160p (ou 4K) : Même si ils se démocratisent plus à peu les écrans 4K restent encore minoritaires sur le marché.

4320p (ou 8K) : Encore très rare et très onéreux, les écrans 8 K proposent la plus haute résolutiondu marché.

Vous souhaitez apporter des précisions sur d’autres formats ? N’hésitez pas à participer à cet article en laissant un commentaire.

 

DVDRIP, HDRIP… : ces acronymes que nous ne connaissons pas toujours
Votez

Dernière mise à jour le 2019-02-23

A voir aussi :   Chargeurs mobiles sans fil : comment ça marche ?