Blog

Bien choisir son offre ADSL/VDSL

Pour bénéficier d’une connexion internet, plusieurs technologies ont été développées. La fibre optique, les clés 4G, l’ADSL, le VDSL… font partie des options proposées au consommateur. Cette diversité est un avantage, mais elle complique également les choses, car elle ne permet pas de trouver facilement l’offre internet qui répondra à nos besoins. Si vous souhaitez trouver la bonne offre ADSL/VDSL, lisez cet article.

Qu’est-ce que l’ADSL ?

Asymmetric Digital Subscriber Line ou ADSL est une technologie qui a permis le raccordement de la connexion internet à domicile. C’est donc à cette technologie que l’on doit le développement de l’internet à domicile.

En effet, avant l’ADSL, le débit internet se mesurait en kilobit par secondes (kb/s). Mais avec le développement de l’ADSL, on parle maintenant de Mégabit par secondes (Mb/s). L’augmentation du débit avec l’ADSL est la raison pour laquelle les opérateurs sont aujourd’hui en mesure de proposer des offres Triple Play qui prennent en compte la télévision, la téléphonie fixe et l’internet.

C’est une technologie qui exploite toutes les données numériques émises ou reçues pour les transmettre à travers le câble du téléphone fixe. Pour permettre aux consommateurs d’appeler et de se connecter à internet en même temps, l’ADSL utilise des fréquences plus élevées que celle d’un téléphone fixe.

box adsl

L’ADSL de base délivre un débit descendant compris entre 1 Mb/s et 8 Mb/s tandis que son débit montant ne dépasse pas les 1 Mb/s. Le débit descendant correspond au flux de données reçues et le débit montant au flux de données envoyées.

Cette technologie a évolué et aujourd’hui il y a l’ADSL 2+. Elle occupe des fréquences plus élevées avec un meilleur débit descendant (25 Mb/s). Le débit montant reste néanmoins le même.

Le VDSL est encore une évolution de l’ADSL, mais celui-ci permet de profiter d’un débit descendant et montant plus élevé.

Les différences entre ADSL et VDSL

Le Very High Bit Rate DSL ou VDSL est une évolution de l’ADSL. Il emprunte également le réseau téléphonique, mais contrairement à l’ADSL, il passe aussi par les lignes de cuivre.

De plus, le débit d’émission ou de réception du VDSL est beaucoup plus rapide que celui de l’ADSL. Le débit montant du VDSL peut atteindre une vitesse comprise entre 1 et 12 Mb/s tandis que le débit descendant est compris entre 15 et 70 Mb/s.

Toutefois, le VDSL a un inconvénient important par rapport à l’ADSL et il s’agit de sa portée. Cette dernière est limitée, car elle dépend de la longueur de la ligne de cuivre qui est raccordée au logement de l’abonné. Si cette ligne est supérieure à 1 km, l’abonné ne profitera pas des débits du VDSL, mais plutôt du débit de l’ADSL 2+.

Il existe également la technologie VDSL2 dont les capacités en termes de débit sont supérieures à celles du VDSL. Avec cette version améliorée, le débit théorique descendant peut atteindre les 100 Mb/s et le débit ascendant les 40 Mb/s. Cependant, elle a le même inconvénient que le VDSL en matière de portée.

Facteurs qui jouent sur la qualité d’une connexion

La longueur et la qualité de la ligne téléphonique

Comme cela a été mentionné plus haut, l’ADSL/VDSL utilise la ligne téléphonique pour transmettre les données émises ou reçues. De fait, celle-ci influence la qualité de la connexion. Si un abonné est loin sur sa ligne, la qualité de sa connexion sera moins bonne parce que la bande passante sera plus faible.

Or, lorsque la qualité de la ligne se détériore, elle agit sur la qualité de la réception. La longueur des lignes de cuivre est également un critère pour la connexion VDSL. Si elle dépasse les 1 km, la qualité de la connexion chutera fortement.

Le débit

Le débit est également un critère de qualité d’une connexion ADSL/VDSL. Plus il est important et meilleure est la connexion internet. Par contre, s’il baisse de manière importante, la qualité de la ligne sera moins bonne.

Lorsque vous voulez choisir une offre ADSL/VDSL, les débits théoriques sont mentionnés. Ces débits théoriques ne sont quasiment jamais atteints en conditions réelles à cause des nombreuses variations qui peuvent survenir sur le réseau. Par conséquent, il vaut mieux opter pour des offres dont les débits théoriques sont importants.

Test de débit et d’éligibilité

Le test de débit ou test de la bande passante permet de mesurer la vitesse réelle du débit de connexion internet.

Il fournit des informations sur la vitesse de la bande passante ADSL c’est-à-dire le débit montant (upload) et le débit descendant (download). Cela permet de connaitre le débit réel de la connexion et son PING.

Le test d’éligibilité permet de savoir la technologie à laquelle une habitation est éligible. En effet, comme l’explique ce comparateur d’offres adsl, tous les logements ne sont pas éligibles à toutes les technologies présentes sur le marché. En réalisant un test d’éligibilité, vous aurez les indications sur la technologie internet disponible pour votre logement.

Les principales offres du marché en 2021

offre adsl

RED box ADSL

La RED box ADSL offre un débit descendant de 70 Mb/s et un débit montant de 8 Mb/s. C’est une offre sans engagement et elle inclut le service de téléphonie fixe et mobile.

Bbox Fit ADSL/VDSL

L’offre Bbox fit ADSL/VDSL propose au consommateur un débit montant qui peut atteindre 15 Mb/s et un débit descendant de 50 Mb/s. Elle inclut la téléphonie fixe et permet d’appeler en illimité vers près de 110 pays.

SFR Box 7 — ADSL

Cette offre permet de profiter d’un débit descendant de 20 Mb/s et d’un débit montant de 1 Mb/s. La téléphonie fixe et la télévision sont incluses dans cette offre.

Freebox mini 4K — ADSL

Vous bénéficierez avec cette offre d’un débit descendant de 50 Mb/s et d’un débit montant de 8 Mb/s. La télévision et la téléphonie fixe ou mobile sont également incluses dans l’offre.

Livebox — ADSL

Avec ce forfait, vous aurez droit à un débit montant de 8 Mb/s et un débit descendant de 50 Mb/s. La télévision et la téléphonie fixe sont les services compris dans l’offre.

Différences avec la fibre

Actuellement, la fibre optique est la meilleure option technologique en matière d’internet sur le marché. La première différence entre l’ADSL/VDSL et la fibre est le mode de transport de l’information. En effet, le câble qui transporte l’information de la fibre s’appelle aussi fibre optique. Il est constitué d’un cœur dans lequel circule de la lumière.

reseau-fibre-optique

Une autre différence entre ces deux technologies est le débit potentiel. Celui de la fibre optique est beaucoup plus élevé que celui de l’ADSL/VDSL, car il peut atteindre près de 1 Gb/s. Par ailleurs, le débit est symétrique c’est-à-dire que les données descendantes et montantes sont reçues à la même vitesse. De plus, la déperdition du débit le long de la ligne de la fibre optique est limitée.

L’inconvénient de la fibre optique est son accessibilité. Tous les foyers ne sont pas éligibles à cette technologie parce qu’elle ne couvre pas encore tout le territoire à cause de son déploiement assez coûteux.

Laisser un commentaire