Blog

Bien choisir sa rallonge USB

Les rallonges USB sont des accessoires de grand secours lorsque les câbles USB sont courts ou ne conviennent tout simplement pas aux usages auxquels ils étaient prédestinés. Mais avec l’évolution des  périphériques, le choix des rallonges n’est pas simple à faire pour tout le monde. Voici quelques points pour vous aider à bien choisir votre rallonge USB.

Rappel de ce qu’est la norme USB

Désignée par le terme anglais Universal Serial Bus ou bus universel en série, la norme USB est une norme relative à la transmission de données entre un hôte et des périphériques informatiques. C’est ce qu’on appelle « bus informatique de transmission en série ».

La norme USB existait depuis très longtemps, car elle était déjà utilisée pour connecter des claviers ou des souris à un ordinateur. Depuis lors, les clés USB ont fait leur apparition et se sont démocratisées auprès du grand public. Aujourd’hui, la norme a évoluée et il en existe plusieurs versions parmi lesquelles la norme USB 2.0 et 3.0.

USB 2.0 ou USB 3.0

La norme USB 2.0 a été lancée dans les années 2000 et est aussi connu sous la dénomination USB Hi-Speed. C’est la version la plus courante de la norme USB telle que nous la connaissons actuellement. La vitesse maximale de transfert de données avec la norme USB 2.0 est 480 Mb/s.

Aujourd’hui, la version 2.0 a été remplacée par une autre plus avancée qui est la norme USB 3.0. Comparativement à la version 2.0, l’USB 3.0 a connu des améliorations très significatives et est devenue la version standard pour les appareils USB.

La plus grande différence entre ces deux normes est liée à la vitesse de transfert des données qui est de 5 Gbit/s avec la norme USB 3.0 ; c’est 10 fois plus rapide que celle de la norme USB 2.0. Par ailleurs, l’autre différence majeure entre les deux est la couleur du connecteur. L’USB 2.0 est coloré en blanc ou en noir à l’intérieur tandis que l’USB 3.0 est coloré en bleu.

Comment choisir sa rallonge USB ?

Pour bien choisir votre rallonge USB, vous devez prendre en compte deux critères : la longueur et le type de connecteur.

La longueur

Sur le marché, vous trouverez des rallonges ayant des tailles différentes. Les modèles les plus courts ont des longueurs pouvant atteindre 60 cm tandis que les plus longs peuvent atteindre les 5 m. Faites donc votre choix en fonction de vos besoins et de l’utilisation que vous souhaitez en faire.

Le type de connecteur

Le principe du fonctionnement USB repose sur une relation hôte/périphérique qui s’établit entre deux appareils reliés. Pour donner un exemple, lorsque vous connectez une imprimante à un ordinateur, ce dernier est l’hôte et l’imprimante est le périphérique. Dans le langage USB, le connecteur de l’hôte est appelé USB A et celui du périphérique USB B.

Le connecteur de type A est le plus commun et le plus utilisé. Il se reconnait à sa forme parfaitement rectangulaire et est compatible avec la norme USB 1.1, 2.0 et 3.0.

Le connecteur de type B est utilisé par des périphériques comme les imprimantes, scanners, etc. Il est de forme carrée et possède une petite encoche sur le dessus.

L’USB de type C a été lancé en 2014 et vise à simplifier la norme USB en ce sens qu’il est réversible. Vous pouvez donc le brancher dans tous les sens. De plus, il est compatible avec toutes les versions USB jusqu’à la 3.1. par ailleurs, les connecteurs mini A sont rectangulaires avec un côté très arrondi. Ils ne sont compatibles qu’avec les connecteurs mini AB. Les connecteurs mini B sont aussi rectangulaires et ont des indentations visibles sur le côté. Ils ne sont compatibles qu’avec les prises USB 2.0 mini-B et USB 2.0 mini-AB. Le connecteur micro B est quant à lui bien connu, car c’est cela qui est utilisé pour les smartphones, tablettes et autres petits périphériques.

Dernière mise à jour le 2020-08-14

Laisser un commentaire